Actualités de la cacherouth 2018
http://www.kacher.fr/ActuK2018.htm
Mise à jour le

K.Acher s'est auto-promu premier journal européen de la cacherouth indépendant de tout rabbinat et producteur. www.kacher.fr
La rédaction de K.Acher est régulièrement contactée par des personnes bien intentionnées qui souhaitent nous confier des informations de façon discrète et anonyme (demande d'appel téléphonique, documents reçus par mail sans authentification de source). Nous ne buvons pas de cette eau là et ne tenons à ne publier que des informations publiées par des personnes compétentes et responsables, quitte à ne pas divulguer nos sources. Aucun de nos rédacteurs n'est impliqué dans le monde des affaires comestibles, ni versant entreprise, ni versant rabbinique. Notre rédac maition est réceptive à toute remarque qui nous serait adressée par écrit. Afin d'éviter tout malentendu, nous ne recevons pas de message téléphoné. Nous ne nous vexerons pas si quelqu'un de (plus) compétent reprend nos enquêtes et nous fait part de ses constatations.
Ne cherchez pas ailleurs, vous êtes décidément sur le meilleur site francophone consacré à la Cacherouth.
Qui sommes nous?

 

 

 

Mots clés actualités de la cacherouth 2018.

K.Acherleaks !   Nos dossiers très spéciaux, une série de communiqués de K.Acher
K.Acher
BDP 5779
Vacances aux USA
Livraison de produits cachers
Hotels d'été
Whisky japonais ou pas?
Histoires de cochon
Nous n'avons pas de questions sur ...
Nescafé et Chabbat
Consomcacher
Quenelles 2018
Betito, Abergel, Nova
Lois du Kaddich
BDP boucherie Levallois
Embrouille bessari à Vienne
Bière après Pessa'h
Le cacher en livrée
Brûler son hamets, même après Pessa'h
Olives espagnoles
Hamets après Pessa'h
Un tour de cochon cloné
Eaux gazeuses à Pesssah, KLBD

Hotels Pessa'h
Nouveau "badats" Betito
Pessa'h. Bugs.
Bakala, anisakis
Nikour, Vitré, BBY
Voici les lois que tu mettras devant eux
La viande synthétique?
Du beau monde dans mon chocolat
Dans les choux
Kosharot Abattage poulets
Bilan 2017
Sushi
Asperges, mûres et framboises. cRc
Nahalat Itshak: fin de partie?
Une agence de notation?

Un dossier préparé par
K. Acher

Mots clés actualités de la cacherouth 2017.

Bilan 2017
Lait du Badats
Viande synthétique
Différences en salades
Diffférences en chehita

bebetes.htm
Une agence de notation en cacherouth

Nahalat Its'hak: fin de partie?
Du beau monde dans mon chocolat
Thon pas de bon ton
Pains, EK, Rav Kohen, KDis
Assister à la traite
Fraude sur les poissons
Starbucks
Retrait KF de Bonnat Halavi
Valrhona 2017
Le BBY donne le thon
Mise au point lait infantile Kedassia
Listes Rav Wolff, BDP, édition 2018
Taxe sodas

Cours du Grand Rabbin de Paris
Certification OK
Nespresso 2017
La cacherouth dans le monde
Feuilles de shushi
Hotels cachers confirmés
Vaad, pas vaad?
Esquimaux rebels
Surveillants.2

Chavouoth, plats lactés
Insectes, larves ...
Histoire belge: abattage
Fromageux, justice
Entre lait et viande
Du sang dans le vin?
Réforme du statut des surveillants
Des U pas très cachers
Dragibus 2
Malibu
Mehader
Yaourts Rav Rottemberg
Où acheter son hamets après Pessa'h?

Hamets après Pessa'h
Listes de Pessa'h
Marseille boucherie King Kacher
Papouchado: le point de vue du Rav Yossef
Ail, vers
Des lasagnes brésiliennes?
Pessa'h sans gluten
Chocolat et traces de lait
Liste Rav Wolff
Kinat Sofrim, concurrence entre Rabbins
Cahier des charges, fromages Mets et Traditions
Communiqué Rav Hadad, brocolis
Bonnat parve halavi
Ne craquez pas pour ces crackers. OK lait.
Rav Moché Feinstein et le lait surveillé
De Dragibus
Mazdamer, Alloun, Pologne
Liqueur Litchi, TriangleK
Oignons, Agoudat Israël
lls nous ont bien fait rire
Pessa'h aux tisons
Surveillant dans un hotel

Mots clés actualités de la cacherouth

2016.

La bonne vache, c'est le consommateur
Quenelles
Scout un jour ... Liste Rav Wolf



Actualités de la cacherouth 2003 - 2004 - 2005 - 2006 - 2007  - 2008 - - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 -- 2014  -- 2015 -- 2016 -- 2017 ---

Un dossier préparé par
K. Acher

 

 

Actualités de la cacherouth 2003 - 2004 - 2005 - 2006 - 2007  - 2008 - - 2009 - 2010 - 2011 -- 2012 -- 2013 -- 2014 -- 2015 -- 2016 -- 2017

Pour agrandir les images, cliquez dessus

Accueil du site

K.Acherleaks !   Nos dossiers très spéciaux, une série de communiqués   de K.Acher
K.Acherleaks !
14 Juin 2010. Communiqué de K.Acher concernant les fromages de la Société Vino Bueno International.
Faut il en faire tout un fromage?       ------    In english: Smells “cheesy”  Et son happy end: document communiqué par le tribunal
(23 Août 2010) Ils ont choisi d'en faire un fromage.
Le Rabbin Moshé Lévy est il soluble dans le café? Nous avons mis en ligne le 29 juin 2010 ces quelques mots: Après le fromage, un petit café? Nous sommes en mesure de vous livrer la suite du feuilleton . Quelques courriers de lecteurs sur le sujet
K.Acherleaks! Communiqué concernant les produits Senoble 2011 --  Les aventures de Mamie Nova au pays des rabbins ; La déconfiture: Eva sur les traces de Nova.  Démenti du Rav Bamberger et démenti du Rav Its'hak Belinow -- Notre cadeau de Hannukah  -- Pour en finir avec la chienlit: Lorsqu'un producteur s'invente un Rabbin

Positivons: Ce que nous croyons savoir sur les surveillances de produits lactés 2018.
Nous n'avons pas de questions sur ...

Avis
Messieurs les Rabbins , Messieurs les producteurs, si vous ne voulez pas figurer dans ce cadre, veillez à nous faire des produits cachers sans embrouilles.
Merci!

Ne vous faites pas pigeonner par vous même.




A propos d'un nouveau site dit alerte-kashrute.fr, K.Acher rappelle qu'il est le premier et seul journal européen de la cacherouth indépendant de tout rabbinat et producteur


Fruit de saison: la liste 2018-2019 des produits autorisés par le Beth Din de Paris: http://www.consistoire.org/pdf/Produits_Selectionnes_2018_2019L.pdf
Pour ceux d'entre nous qui ne sont pas consommateurs exclusifs de produits élaborés sous surveillance rabbinique.
Et liste des produits certifiés par le Beth Din de Paris: http://www.consistoire.org/pdf/Produits_Certifies_5779.pdf


Le Kashrus Magazine publie comme chaque année un panorama de la cacherouth aux USA, pour les 50 états et 360 villes. (Syna, resto, mikvé….)
Nous n'avons pas scanné les 140 pages du guide, mais pouvons à la demande, sous 36 heures, envoyer une photo des villes qui vous intéressent.
Nous préciser par mail la ville et l'état concerné.
Par ailleurs, notre page http://www.kacher.fr/listings.htm recense les sites de nombreux rabbinats européens où vous pouvez demander des renseignements.
Enfin la liste des implantations Loubavitch dans le monde vous permettra également d'obtenir des renseignements précieux partout dans le monde: https://www.chabad.org/centers/default_cdo/jewish/Chabad-Centers-and-Synagogue-Directory.htm

Bonnes vacances
La rédaction de K.Acher
www.kacher.fr
http://www.kacher.fr/ActuK.htm


19 Juillet 2018. Une publication de LBPC: liste des livraisons de produits cacher en France.
Et pour les liens:
https://www.toupargel.fr/C-34019-produits-casher
http://www.francecacher.com
https://www.groskash.com/
https://casher.fr/
http://www.bethcacher.com
https://www.kosher4u.eu
http://buchinger.fr
http://family-kash.com/

N'oubliez pas de vérifier (la qualité) des surveillances rabbiniques à la commande... et à la livraison.

Comme chaque année, les "Codes de la Cacherouth" diffusent la liste des rabbinats ayant finalisé la liste des surveillances exercées pour des séjours d'été, ce 19 juillet 2018.
Le protocole de tsniout signifie que le rabbinat engage aussi sa responsabilité dans le domaine des règles de tsniout selon la halakha telles que piscines et activités organisées par l’hôtel.
Liste modifiée parue le 26 juillet, où l'on note la disparition des hotels attribués au Rav Berdugo, quelques hotels de plus, la disparition des garanties "protocole tsniout" pour les hotels du Beth Din de Nice. Le Beth Din de Paris n'est pas mentionné dans ces listes.
http://t.emk04.com/VPDG_m/mXNkbVrGdmVpZ2VayHSZlm6dZ5SJl3SYnZZxZmlXyXZpXJZxZpRqaV5ja2
GWcIWUbp9okp1jZ4rNoWlYn26VanBpZWRa2HaSY2lplpublp1qxpqZl5eZxpmZbGduYZefbpxpaJnJnlehc
GVa0XTL1lvKqJ-XZ2zKnMhtl21qnGtqZmltmslqk5NpamnGbcbIm5psl5Rmasibm21q


Un article sur les whisky japonais qui met en lumière l'absence de régulations de ces fabrications, au point qu'on pourrait trouver des whisky japonais qui ne sont pas des whisky, ou qui ne sont pas japonais.
D'où l'hésitation des rabbins à agréer des produits aux contours si flous et dont la seule garantie serait la confiance à apporter aux déclarations des fabricants.

https://scotchwhisky.com/magazine/features/19680/not-all-japanese-whisky-is-japanese-whisky/


La bougie qui brûle...


21 Juin: On connaissait déja le babirusa, ce porc qui ... rumine, sans pour autant être cacher.
Moins connu, le cochon laineux, http://www.kacher.fr/cochmouton2018.mp4, qu'on pourrait confondre avec un mouton tant qu'on n'a pas vu son groin et sa queue typique. Voir aussi http://cartonetchiffons.canalblog.com/archives/2015/05/27/32101752.html


10 Juin: Plébiscité par nos lecteurs, voici enfin "Nous n'avons pas de questions sur ... " (http://www.kacher.fr/nous_n_avons_pas_de_questions_sur.htm) :
En complément de notre page "Ce que nous croyons savoir sur les surveillances de produits lactés" (http://www.kacher.fr/Ce_que_nous_croyons_savoir201609.htm) voici avec quelques années de retard notre page "nous n'avons pas de questions sur ..." .
Cette liste est basée sur un document courageux et unique en son genre du Cachere Magazine N° 91, dont nous avons ôté certains rabbins partis pour un monde éternel, et aussi mis de côté certains rabbinats plombés par divers incidents et surtout par des producteurs au dessous de tout soupçon. suite


5 Juin 2018. Le nouveau Nescafé associe de la poudre de café lyophilisé à des brisures de grain de café torréfié. Or la torréfaction n'a pas le statut de cuisson dans les lois de Chabbat, et l'usage de ce café peut poser des problèmes durant Chabbat, notamment aux ashkénazim (Kaléi habichoul, Keli chelichi). Voici  une note du Grand Rabbin Guggenheim, et une longue étude du Rav Falk sur le sujet.


Le Cachère Magazine N° 120 publie un long article sur le lait Chamour, surveillé depuis la traite. De fait un relookage de l'article du N° 111.
Nous n'avons pas relooké notre article "C'est quoi votre lait chamour, Monsieur le Rabbin? " http://www.kacher.fr/chamour1.htm


Consomcachere, 15 mai 2018
Le site http://consomcachere.com/ qui de prime abord est surtout un site de pub et d'articles plutôt vide et peu en rapport avec la cacherouth recèle de fait quelques pépites si l'on cherche bien.
Pages consultées: (il est dommage que ces pages ne soient pas datées!!)
http://consomcachere.com/?testi=les-arrangements-entre-le-consistoire-de-paris-et-les-ets-emsellem .... nous apporte quelques lumières sur la taxe consistoriale … et les arrangements qui l'entourent.
http://consomcachere.com/?testi=cacherout-en-deroute-au-beth-din-de-paris .... nous situe le degréde communication entre les chohatim et le Rabbinat.
http://consomcachere.com/?testi=interview-du-rav-sd-chlita .... entretien avec un ancien responsable de l'aattage rituel
http://consomcachere.com/?testi=temoignages .... entretien avec le Rav Yrmiahou Koen


15 mai 2018
Certaines quenelles passent mieux que d'autres. Celles qui sont élaborées sous (bonne) surveillance rabbinique. La Maison Mets et Traditions nous a fait part de sa nouvelle production, avec des photos qui viennent compléter notre page de 2015. http://www.kacher.fr/quenelles201805.htm

Conformément à nos habitudes, cette page est dénuée de tout caractère publicitaire.Lorsque nous publions de tels articles, c'est avant tout pour montrer à nos lecteurs que derrière une étiquette de cacherouth et un prix il y a un travail opéré par des gens qualifiés et consciencieux.

Voyez-vous les différences entre ces deux logos?
Essentiellement, disparition de la mention de Rav Abergel: dans le même temps que le bazar Nahalat Its'hak coulait, on nous avait laissé netendre que le RavAbergel serait rappelé à l'ordre, si l'on peut dire, pour cesser d'accorder sa "présidence d'honneur" à des magouilles douteuses. Dont acte.
La seconde différence majeure, est que ces flans Nova qui étaient encore récemment "au lait surveillé depuis la traite" sont devenus "surveillés depuis la fabrication" Exit l'allégation de surveillance du lait.
Quant à la surveillance lors de la fabrication, il faudra encore le prouver, ou établir pour ceux qui y tiennent, l'absence de composants interdits, ce qui signifierait pour ceux qui ne sont pas encore consommateurs exclusifs de lait surveillé, qu'ils peuvent acheter en grande surface, sans label de cacherouth et moins cher.
On note encore l'apparition d'une mention ACI, vraisemblablement Association Cultuelle Israélite, dont l'intérêt est peut être à chercher dans des alinéas du code fiscal.
Et un sigle OK (P et D) dont le O est orné de fioriture.


Lois du Kaddich
Choulhan Aroukh HaRav, Ora'h 'Haïm, 35.

Il y en a qui permettent de former un minyan avec neuf personnes auxquelles on associe un esclave, ou une femme, ou un enfant (…).
Il faudra que l'enfant soit âgé de plus de six ans (…)
Et certains disent qu'un esclave, ou une femme, ou un enfant ne peuvent en aucun cas faire partie du nombre de dix hommes adultes (…) et même si l'enfant a un Sefer Torah dans les mains.
Et malgré cela, on n'empêchera pas en cas de grand besoin d'associer un enfant avec un 'Houmach imprimé dans la main, ou même sans 'Houmach, mais on ne dira que kaddich et barékhou qui font partie de la Tefilah, mais pas les kaddichim d'après la tefilah, qui ne sont qu'un usage.
(…)
Si un des dix a commencé la Amidah seul et ne peut pas répondre, il est quand même compté dans les dix, bien qu'il ne puisse pas répondre. Ceci est valable même pour deux, ou trois, ou quatre, tant qu'il reste la majorité de dix qui peuvent répondre, car ce qui compte ce n'est pas que dix répondent, mais que dix soient présents (…)
Et certains disent que c'est le cas si un des dix dort, et qu'il compte dans les dix.

Si on associe toutes ces clauses permissives, on pourra dire kaddich et barékhou de la Tefilah avec un enfant, une femme, trois hommes qui sont à un endroit de la prière où ils ne peuvent pas répondre et un homme qui dort, tous associés à quatre hommes.
(L'auteur du Choulhan Aroukh ne se demande pas si ces hommes sont des convertis de façon correcte, la question ne se posait pas en son temps…)
Bref, un minyan de quatre hommes.
Un peu tiré par les cheveux de cumuler tant d'avis permissifs direz-vous?
Et ben, les listes de cacherouth qui circulent sont construites de la même façon!


10 Mai 2018.
Communiqué du Beth Din de Paris, ayant retiré sa surveillance à une boucherie de Levallois.


6 Mai 2018.
Une viande sous la surveillance du "Comité des rabbins de la communauté orthodoxe de Vienne, Autriche" se promènerait en France. Nous n'en avons pas trouvé trace, mais ce qui est sûr c'est que cette cacherouth n'existe pas à Vienne (Courrier du Rav Folger de Vienne)


Les américains sont peut-être en train de se noyer dans un verre de bière.
Un des plus gros distributeurs de bière aux USA est une compagnie détenue par un juif.
Depuis quelques années, il en "vend" la propriété à un non juif pour la durée de Pessa'h, selon un protocole établi par le OK.
Mais le Star-K et le CRC (Satmar) ne sont pas satisfaits des conditions de cette vente, et ont recommandé à leurs followers de s'abstenir des dites bières pour un certain temps.
Parmi les problèmes soulevés:
On sait que le hamets resté en possession d'un juif durant Pessa'h est interdit. Qu'en est-il dans les cas de doute: ce hamets était-il en possession d'un juif ou non durant Pessa'h?
La vente du hamets est-elle valable si le commerçant juif continue à vendre à sa clientèle durant Pessa'h?
Une vente devant un Beth Din est-elle suffisante, ou faut-il que la vente ait valeur légale devant la loi du pays?

https://www.kashrut.com/articles/TheGreatPostPesachBeerCrisisOf2018/


11 Avril. Vous préparez vos vacances? Nous aussi.
Voici une liste de quelques boites qui font de la livraison de produits cachers en France et parfois plus loin:
http://family-kash.com/   **** https://www.groskash.com/
http://casher.fr/
http://www.bethcacher.com/
http://www.buchinger.fr/   **** http://www.icebuch.fr/
https://www.kosher-booking.com/
https://www.kosher4u.eu/

Il vous revient de vérifier la certification cachère avant de commander ou de confirmer votre commande.
La Rédaction de K.Acher décline toute responsabilité etc.


11 avril: Hamets: on ne joue pas avec le feu... http://matzav.com/storeowner-forgets-to-sell-chometz-has-to-burn-30000-shekels-worth-of-products/
Un épicier de Jérusalem qui avait oublié de vendre son hamets à un non juif avant Pessa'h s'est vu obligé de brûler son stock de hamets, (pour 30.000 shekel de marchandise).
On peut gager qu'il n'oubliera pas l'an prochain.


10 avril 2018: faites le deuil des olives espagnoles
Suite à une alerte diffusée par "Codes de la cacherouth" concernant les olives espagnoles, le Rav Wolff a émis un communiqué de confirmation et recommande les olives provenant du Maroc.
17 Avril: Situation un peu confuse, compte tenu des enquêtes et concertation que sont en train de mener les rabbinats européens avant de modifier ou non les consignes de ces dernières années.
Dans l'attente, il est prudent de s'en tenir à la consigne de Rav Wolff (olives marocaines) ou aux olives conditionnées sous surveillance rabbinique (Rav Schlesinger de Strasbourg, et OK ou Beth Din de Marseille pour Marquolive, olives Ficacci du Rav M Hadad)

5 mai: silence radio de la plupart des rabbins sur ce sujet. La rumeur est que le rabbin ayant émis l'alerte ait déclaré son autorisation pour les olives Baresa et Tramier.

INFOS UTILES:
- liste des grandes surfaces où l'on peut acheter du hametz gamour après Pessah.
- liste des distributeurs cacher qui ont confirmés la vente de leur stock hametz
http://www.codedelacacherout.com/admin/newsletter2/voir.php?i=131
http://www.consistoire.org/Brochures/Pessah_5778/mobile/index.html#p=26
A notre disposition: certificat de vente concernant CPK

Nous avons reçu plusieurs alertes israéliennes concernant les boutiques dutyfree de l'aéroport Ben Gourion, qui n'ont pas vendu le hamets avant Pessa'h, à l'exception du duty free de l'aile D7.
En conséquence, les alcools qui y sont vendus, whiskies, vodka, and so sont interdits à la consommation en temps que "hamets qui a passé Pessa'h",.
NE PAS ACHETER


29 Mars 2018
Un tour de cochon!
Un rabbin israélien se serait aventuré à déclarer (pas à pilpouler) qu'une viande de porc clonée serait cacher, et permettrait de diminuer la souffrance animale etc…, de la consommer avec du lait et quoi d'autre?
Le OU a fermement répondu que"ce qui vient d'un animal impur est impur" et qu'il ne saurait être question de "cachériser" le porc.
https://www.jta.org/2018/03/22/news-opinion/rabbi-says-meat-genetically-cloned-pig-eaten-jews-including-milk
http://thejewishvoice.com/2018/03/26/nothing-kosher-cloned-pig/


Pessa'h approche. La chasse au mouton à 5 pattes a commencé.

Hotel de luxe à Agadir. Cacher "rabbanouth Israël" . Vous connaissez?
Sa pub internet sur AlloJ est aussi floue.

Pas de jaloux, le world club https://www.alloj.com/fr/voyages-cacher/pessah-2018-paris-world-club.html ne fait pas mieux: il est "rabbinat de Bné Brak".

Mr C, organisateur du séjour Paris World Club en Sardaigne nous a fait part des remarques suivantes:

<< Alors que nous sommes en train de nous fatiguer pour organiser un pessach GLATT CACHERE LAMEHADRIN SANS KITNYOTH ET SHROUYA. Nos produits lactés sont TOUS HALOV ISRAEL, nos viandes et poulets sont de la Chehita du Rav Kahn, Dayan Loubavitch à PARIS, et de la société Buchinger de la Chehita du Rav Szmerla du Beth din de STRASBOUG.
Même les dérivés de tournesol ou de soja nous ne prenons pas.
Nous mettons de l'huile de noix que nous payons 10 fois plus chère, pour remplacer les autres huiles.
Nous avons sur place 5 Machguihims, pour surveiller la cacherouth, nous avons le Rabin Daniel Benhamou, Roch Kollel de Jérusalem, et nous sommes Chapeauté par la Cacherouth du Rav Sheinfeld de Bnébrak, gendre du Rav Lau.
Je suis moi même religieux Dati
,>>

Ces renseignements devraient être fournis et garantis au lecteur, lors de l'insertion de l'annonce ou de la conception des affiches, car la mention "Rabbinat de Bné Brak" est insuffisante.
Il est souhaitable que tous les traiteurs aient cette clarté et transparence sans qu'il soit nécessaire d'éplucher leur pub.

Le Pearl Club a lui un "service cacher" https://www.alloj.com/fr/voyages-cacher/pessah-2018-pearl-club.html, tout comme Holidays organisation https://www.alloj.com/fr/voyages-cacher/pessah-2018-holidays-organisation.html , le Villa Gan eden, et le AK Hotel à Deauville, le Family Club
Cas particulier du Club Timora, cacher Rabbinat de Natanya selon AlloJ, mais Rabbinat d'Eilat selon le site de Timora..
Le Beth Din de Paris assurera plusieurs séjours https://www.alloj.com/fr/voyages-cacher-beth-din.html, à vérifier auprès du Rabbinat!

 Nous n'avons pas l'intention de vérifier Rabbinat par rabbinat l'exactitude de ces renseignements, ni profiler les divers illustres et inconnus rabbins nommément mentionnés par les autres organisateurs.
 

Toutes les eaux gazeuses sont elles permises à Pessa'h ?
Réponse du Beth Din de Londres (http://www.kacher.fr/KLBD_eauxgazeuses5778.jpg)
Toutes les eaux naturellement gazeuses sont OK.
Les eaux gazeifiees peuvent avoir été gazeifiees par adjonction de gaz carbonique issu d'une fermentation hamets, et doivent être évitées, sauf examen et approbation au cas par cas.
La liste du Rav Rottemberg (http://milah.fr/pessah/Pessah5778/CIOP78.pdf)permet en France Perrier bouteille verte et Vichy Celestin.
La liste du Beth Din de Paris (http://www.consistoire.org/Brochures/Pessah_5778/Brochure_Pessah_2018.html#p=28) permet Badoit non aromatisée (bouteille verte et rouge, Perrier nature non aromatisé, Salvetat non aromatisé.


Communiqué par "les Codes de la cacherouth" : Liste des rabbinats ayant confirmé les surveillances pour Pessa'h . En copie sur notre site: http://www.kacher.fr/list_hotelsPSH5778.JPG


Pessa'h approche. Lors de vos achats, même en rayon cacher ou magasin "cacher", veillez à vérifier que les aliments portent la mention Cacher pour Pâque ("Pessa'h").
Souvenez vous que les magasins ne sont pas des Gan Eden animés par des anges, mais des entreprises commerciales parfois peu soucieuses des garanties de cacherouth.


29 février 2018: Un matin un gars se réveille et il est devenu un "Badats" (Beth Din Tsedek)
Nouveau! Le BADATS VAAD HAKASHEROUT s'est offert un site, http://www.kasherout.fr/

Vous y trouverez les louanges
Des Rabbins décideurs en matière de prescription religieuse (Dayan, Possek).
Des Rabbins très compétents et plus particulièrement dans la fabrication de produits manufacturés.
Des Rabbins très compétents en matière de surveillance produits.
Parmi les personnalités issues du monde non religieux, il y a :
Des ingénieurs chimistes, agro-alimentaire et qualité.
Des ingénieurs compétents en Process d’usine, production à la chaine etc...
Des distributeurs produits.

Le tout sans qu'un seul nom soit cité. Pas même celui du Rabbin Betito (qu'il soit en bonne santé) dont le logo figure en en tête.

Une précision utile:
"Notre Vaad Hakasherout a obtenu la Présidence d’Honneur du Rav ELIYAHOU ABERGEL
Le Rav ABERGEL ne donne aucune Certification de Kasherout, il nous honore par sa Présidence d’Honneur"
Utile car dans une de ses missives de 2011 , MM Betito et Hazout nous reprochaient de nous immiscer dans la cacherouth du Rav Abergel.

Sauf à admettre que cette cacherouth est différente dans son essence de la cacherouth jusqu'ici admise par la communauté juive française et le corps rabbinique, nous restons sur nos positions, car avec ou sans site, le vin est tiré, et sa recette exposée dans deux articles : http://www.kacher.fr/KL_MN20120531.pdf - http://www.kacher.fr/KL_eva20120604.pdf -


V

Après la viande, le poisson
La gueguerre autour de l'abattage des viandes pour Israël (http://www.kacher.fr/ActuK2018.htm#Ksharot201801) est à compléter par le scandale des poissons dont les intestins sont infestés de parasites, notamment anisakis, vendus comme cacher et "propres". Il s'agit du bakala "jeune", dont nous ne savons si on parle de merlu, de morue ou de cabillaud…
Parmi les rabbinats concernés, le Hatam Sofer de Petach Tikvah, Le Beth Yossef, Rabbanout Kiryat Malachi, Agoudat Israël, Mahzikei Hadat (Belz), Rav Auerbach, sans compter les rabbinats piratés par les importateurs…
Même si certains précisent sur l'emballage qu'il faut rincer et examiner l'intérieur des poissons, le problème reste, notamment en alimentation collective.
http://www.kacher.fr/anisakis01.mp4 -- www.kacher.fr/bakal20180221.pdf


12 Février 2018:
Une viande d'agneau abattue en France, vendue en France et en Israel, dont le "nikour" (ablation du nerf "sciatique" et les graisses) n'a pas été effectué de façon correcte.
(Viande Gaspar, Société Vitréenne d'abattage, Surveillance Beth Yossef avec accord de la Rabbanout Harachit, abattage 16 janvier 2018 (et peut être aussi les 17 et 22), à consommer avant le 15 février 2018….)
Les connaisseurs (nous n'en sommes pas) peuvent voir sur les photos les restes de graisses intercostales qui attestent de la malfaçon 1 2 3.
C'est un interdit grave de la Torah de les consommer, et il se pose une question de cachériser la vaisselle ayant cuisiné ça. (Consultez votre Rav, si c'est votre cas)
On peut se demander dans ces conditions si ces morceaux sont passés entre les mains d'un chohet, ou s'il ne s'agit pas de viande non cachère emballée dans un emballage cacher.

Si quelques uns de nos lecteurs ont vu passer cette viande, il convient d'avertir le vendeur de la retirer du marché. Et nous sommes preneurs de toute information sur le sujet, éventuellement par message privé.
Le Badats Beth Yossef est en train de chercher les causes de ce crash.

Aux dernières nouvelles, la faute en est aux acheteurs, qui n'auraient pas dû acheter une viande ne portant pas d'hologramme!

Nous ne savons pas si cette règle s'applique aussi aux produits lactés.
Surtout lorsqu'ils sont dits "parve"

Il faudra interroger le Rav Chlita!

Venez à la traite avc les surveillants du Badats Yerouchalaim



Ve-élé hamichpatim
<<Voici les lois que tu mettras devant eux>>
Chémoth 21, 1.

Rachi:
"Devant eux, et non devant les tribunaux non juifs.
Et même si tu sais qu'ils rendront le même jugement que les tribunaux toraniques, ne portes pas tes plaintes devant leurs tribunaux, car c'est profaner le Nom de D.ieu et donner de l'importance aux principes des idolâtres."

K.Acher a les dents longues.


La viande synthétique?
Nous en avions déjà parlé en 2012: http://www.kacher.fr/ActuK2012.htm#hamburger
Il semble qu'on s'approche d'une commercialisation de viande de laboratoire, pour le plus grand plaisir des amis des animaux, et déjà les concepteurs se tournent vers les autorités juives et musulmanes pour savoir si leurs produits seront cacher et halal.
Actuellement, les sociétés qui sont sur le créneau créent leurs viandes de volaille à partir de … plumes de volaille.
Selon le OU, cela ne saurait être cacher, dans la mesure où le prélèvement de cellules ne doit se faire que sur un animal abattu par chehita (Les vegan en chœur: SNIFFF...)
Probablement les rabbins s'intéresseront aux milieux nutritifs sur lesquels sont cultivées ces cellules. Encore que dans une optique vegan on peut penser qu'il ne s'agit pas de sérum animal.
A suivre.
http://www.kashrut.com/News/?alert=W683
https://qz.com/1184370/jews-and-muslims-are-considering-whether-high-tech-clean-meat-is-kosher-and-halal/
Mais lorsqu'on vise un marché cacher de 24 milliards de dollars, rien n'est impossible.


Dans la série "Il y a du beau monde dans mon chocolat", un correspondant attire notre attention non pas sur la surveillance conjointe de la Eda Haredit, du Rav Schneebalg et du StarK (le beau monde), mais sur la présence de vers dans certains emballages de Chocolat au lait avec noisettes grillées (roasted hazelnuts) d'un lot arrivant à péremption en septembre 2018.
Cela dénote une malfaçon dans la fabrication et emballage du produit, qui ne met pas en cause le Rabbinat ou le distributeur, mais le fabricant.
Il semble toutefois que la maison Shneiders soit au courant, et on peut s'étonner que le produit n'ait pas été retiré –ou entièrement retiré- de chez les distributeurs.
La présence de "soies" dans l'emballage doit attirer l'attention.

La maison Shneiders a communiqué sur son site Facebook, en mettant l'accent sur la qualité et ls contrôles de son fabricant, et pointant du doigt les conditons de transport et de stockage une fois le produit sorti de son entrepôt. Entre Lactalis et les lasagnes au cheval, le consommateur sait à quoi s'en tenir enmatière de contrôles industriels.
Le plus curieux est d'ailleurs que un cas au moins a été signalé à Lyon, et un autre cas, au moins à Nice.


Janvier 2018
A ma gauche, une salade de choux blancs surveillée par la Eda Haredit. A ma droite, une salade de choux rouges Yarden surveillée par le Rabbinat de Kiryat Gat.
La différence n'est pas dans la couleur. La Eda Haredit (Badats Yerouchalaïm) ne certifie que des produits garantis sans infestation d'insectes et larves, vraisemblablement poussés dans des serres hors sol et dûment traités, et n'a pas recours aux produits cultivés durant l'année de chemitah..
Le Rabbinat de Kiryat Gat a d'autres évaluations des risques d'infestation, et se base sur le heter chemitah (vente des terres juives à des non juifs durant l'année de chemitah).


Institut Kosharot, Janvier 2018
Kosharot explique dans cette vidéo quelques différences entre l'abattage de poulets Mehadrin de la Rabbanout et l'abattage du Badats Yérouchalaïm. https://www.youtube.com/watch?v=lfFvBQCPagc&index=2&list=PLflPB7wj2GkjOZJ5r2bB5jn2W0VXzt7kO
Détaillé dans un article https://www.kosharot.co.il/index2.php?id=59572&lang=HEB


Examen des tendons des pattes
: toute lésion de ces tendons rend l'animal non cacher.
Cet examen, routinier pour le bétail, s'impose aujourd'hui pour la voilaille élevée en batterie.
En effet, les méthodes "modernes" d'élevage font d'un poussin un petit poulet qui en six semaines peut déjà avoir un poids conséquent digne de votre assiette..
Or, si la masse musculaire du poulet est à la hauteur, ce poulet de six semaines a des pattes de six semaines qui ne sont pas faites pour supporter le poids d'un animal de deux ans selon les critères naturels. Fractures, lésions tendineuses…
La Rabbanout estime qu'un examen superficiel par palpation des pattes peut suffire à déceler des lésions, alors que le Badats Yérouchalaïm estime qu'il faut ouvrir la patte pour déceler.

Les poulets sont ouverts par le dos au Badats Yérouchalaïm, afin de mieux saler et ôter tous les viscères, notamment les reins.
D'autres rabbinats ouvrent les poulets par le bas, ou au mieux par l'avant

Les extrémités des ailes peuvent être le siège d'hématomes, et le Badats Yérouchalaïm coupe ces petits bouts

On notera que cet exposé fait l'impasse sur divers points non moins problématiques, mais qui sont repris dans l'article du site https://www.kosharot.co.il/index2.php?id=59572&lang=HEB
Vitesse d'abattage;
10 à 15 poulets à la minute dans un abattage "mehadrin", mais peut monter à 18 (ou plus?) dans certains abattages moins…
Temps de travail et de repos du chohet
Choix de poulets vaccinés de façon à ne pas léser les tendons (pattes) et surtout le tube digestif (cou).

Autres sources sur la "qualité" de l'abattage:
Un discours stupéfiant de Rav Aviner https://www.youtube.com/watch?v=EkeyadC4PEs&feature=share
Qu'on pourrait qualifier de "légaliste", genre c'est le rabbinat officiel qui fait foi, etc…

Un discours pondéré de Rav Fanger https://www.youtube.com/watch?v=bYHdiY8v5-w, qui explique que le Rabbinat se doit d'avoir une position "minimaliste" qui permette d'assurer à tous les israéliens une viande cacher a minima et au prix minimum.

Ecouter encore le discours de Rav Landau (Février 5778) http://www.col.org.il/show_news.rtx?fromAdmin=yes&artID=109414, qui explique à quel point une viande non cachère, ou cachère pour certains et pas pour les autres (Transgression d'interdits de nos Sages, tolérance a posteriori de produits non approuvés par la halakha, etc…) , pollue l'esprit de celui qui la mange.
Les avis très tranchés de Rav Amnon Its'hak https://www.youtube.com/watch?v=M4ZIUs1KnpU
De Rav Mahpoud https://www.youtube.com/watch?v=7Aosc0b-fm0, et https://www.youtube.com/watch?v=ar6YDMIZt7s

On peut également lire l'article http://chabad.info/magazine qui traite de la chehita Loubavitch,
Et un autre www.kacher.fr/chehita louba20180102.pdf


Notre 2017: Bilan d'une partie de nos activités et des actualités de la cacherouth en 2017


11 janvier: Ne vous faites pas de sushis!
Communiqué du Grand Rabbinat israélien
Nous avons pris connaissance d'analyses faites sur les feuilles d'algues pour Sushi (…) portant le label de "cacherouth du StarK avec autorisation du Grand Rabbinat"
Les dix feuilles examinées présentaient des petits crabes et petites crevettes, ce qui les rend impropres à la consommation.
https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=1162585800540468&id=507706249361763


9 janvier 2018: Le Chicago Rabbinical Council communique ce début janvier 2018 et met en garde sur les infestations constatées sur les asperges, les mûres et framboises:
http://www.kashrut.com/Alerts/?alert=A6198
Due to high amounts of insect infestation found under the triangular side leaves on the asparagus, the cRc now recommends in addition to cutting off the tops of green asparagus, one should either peel the entire sides of the asparagus or remove all the triangular side leaves and wash well.

Complété par le CRC de Chicago: http://www.crcweb.org/alerts.php du 2 janvier 2018
Please note that due to a high incidence of insects that have been discovered in current batches of frozen blackberries and raspberries, the cRc is currently recommending that store-bought frozen blackberries and frozen raspberries not be consumed whole. This should not be construed as a prohibition against purchasing frozen blackberries and raspberries for purposes of blending thoroughly to produce smoothies and the like - although the cRc intends to conduct further review into this matter.



17 Décembre 2017, 5ème bougie de Hannoucah
Nous avons reçu ce matin un communiqué de Hypercacher relayant un communiqué du Badats Nahalat Its'hak mettant en garde à propos des produits labelisés " Nahalat Its'hak".
6 Janvier 2018: Le feuilleton continue : Le Rav Kaddouri Yossef prend la plume (suite)


La mode est au recyclage. Nous recyclons donc ici un article de 2012 qui fait suite à une question d'un lecteur très branché à l'époque.
Question:
Est ce que K.Acher a pensé a éditer une "liste" des produits, batei din, rabbanim avec des "indicateurs de confiance" ou des mentions importantes (comme ici avec du lait nokhri) ? ce serait vraiment interessant pour nous autre les consommateurs crédules...

Cher ami
Nous avons un grand yetser hara de le faire, mais dans le même temps nous percevons toute la subjectivité qu'il y aurait à faire ceci dans notre petit coin, malgré le caractère pluriel de notre rédaction et des sensibilités qui s'y expriment.
Nous appelons de tous nos souhaits à ce qu'une association de consommateurs s'érige en partenaire crédible pour mettre en place un dialogue avec les principaux intervenants de la cacherouth et mette en place une agence de notation.
Nous avons même rêvé que les notes aillent de AA à KK...

Une agence de notation en cacherouth?
Impossible de se fier à ce qu'un producteur met sur ses étiquettes.

Nous aurions tendance à privilégier les Rabbins qui répondent clairement aux questions. Voire rapidement.
Un rabbin qui nous répond à une question technique immédiatement, sans avoir besoin d'interroger le producteur juif ou le fabricant, qui nous dit "j'étais sur place", c'est un plus immédiat.
Lorsqu'il exhibe un cahier des charges précis ou les certificats de cacherouth des matières premières utilisées, c'est un plus immédiat.
Un producteur prêt à prouver la présence d'un délégué rabbinique non par une réservation ou une facture d'hôtel ou de voyage, mais par des photos et la preuve qu'il a contrôlé cette présence, c'est un avantage.
De même s'il peut prouver l'achat et la livraison de matières premières cacher.

Autre facteur (relatif) de notation: avez vous affaire à un one man show, ou à un travail d'équipe structurée?
Avez-vous affaire à un homme qui traîne des histoires sans fin où le fric et la fraude industrielle se disputent la primeure?
Qui sont et quelle est la réputation des producteurs associés à ce Rabbin?
Qui sont et quelle est la réputation des rabbins associés à ce producteur?

Et ces points, c'est avant de décider si l'utilisation de certains lactosérum (comme le fait le Rabbinat de Londres et Amsterdam) est convenable ou non.
Avant de faire un bilan qui permette de savoir si la taille des usines Babybel ou Mamie Nova peut ou non laisser entrevoir une surveillance digne de ce nom.
Et je zappe sur bichoul Israël, bitoul bechichim a priori, etc…

Vous êtes partant pour monter une agence d'évaluation?
Nous persistons à penser que c'est une affaire de pro, et qu'il sera difficile de trouver des rabbins non impliqués dans leurs propres appréciations, des industriels non rongés par la jalousie sinon plus, des administrateurs communautaires non acquis à des causes politiciennes et copinages…





Rav Moché Feinstein et le lait surveillé: un courrier peu diffusé de 1968

Traduction de Igrot Moché,
Rav Moché Feinstein,
Volume 8
Yoré Déah 4ème partie,

En ce qui concerne le lait, cela fait des années que les gens craignant D.ieu de Toronto ont mis en place une production de lait et produits, laitiers surveillés depuis la traite.
Ces derniers temps, cet usage s'est émoussé, au prétexte du coût un peu élevé, et beaucoup prennent du lait "des compagnies", même parmi ceux qui depuis des années ne consommaient que du lait et des fromages au lait surveillé.
Et même s'il y lieu d'être moins rigoureux dans ce pays où il est interdit de mélanger du lait d'un animal impur à du lait de vache, (comme expliqué dans les références xxx), ce n'est qu'en cas de grand besoin (comme mentionné dans les références en question qu'un homme scrupuleux doit être rigoureux sur le sujet du lait surveillé, et qu'un directeur d'institution scolaire ne doit acheter pour les élèves que du lait surveillé, même si la situation financière n'est pas la meilleure, car cela fait partie de l'éducation que les élèves voient à quel point les Bné Torah doivent être rigoureux, même sur un simple doute d'interdiction, et ils en apprendront à craindre les interdictions. Toutes les dépenses de la Yéchivah sont en effet destinées à élever des générations fidèles à Hachem et à sa Torah, et en matière d'éducation, il n'y a pas d'économies à faire) et cette condition n'est pas rencontrée à Toronto, même si le lait est plus cher.
Maintenant, dans les endroits éloignés où il ne se trouve pas de possibilité de lait surveillé industriel, ou qu'il n'est pas aisé pour un particulier de surveiller une traite, on pourra se tourner vers le lait industriel non surveillé, comme mentionné dans les références plus haut.
Plus particulièrement, ceux qui ont toujours pris du lait surveillé doivent prendre en compte la situation de "neder" (vœux) occasionnée par la pratique d'une bonne action répétée trois fois (…).
Et ce n'est pas parce qu'une permission a été donnée pour le lait qu'elle s'étend aux produits fromagers. Il y a lieu sur ce sujet de se renforcer et d'élargir le cercle des consommateurs de fromages cachers afin que les prix puissent retrouver un cours plus bas.
Que par le mérite de l'empressement à accomplir les commandements de D.ieu nous puissions mériter la délivrance complète à laquelle nous aspirons depuis tant.
28 Tamouz 5728 - (1968)

Autres références lactées:
Lait chamour, quelques définitions
Lait chamour, son importance spirituelle
Rav Moché Feinstein et le lait surveillé
Un lait trait par un non juif, un juif ne le voit pas
Le livre de la cacherouth, Rav Wagshall, page 4 et 5

2 Février 2017. Les langues se délient.

Certains tremblent encore des menaces qu'ils ont reçues. D'autres, non.




Scout un jour ...

Nous ne sommes pas fans de listes établies sur des allègements de la halakha, même si elles sont précédées d'un avertissement du genre "cette liste est basée sur des avis indulgents et qu’il est évident qu’a priori il faut acheter des produits avec une surveillance permanente", car depuis leur parution, beaucoup de monde est devenu "scout ou en situation d’eloignement géographique par rapport aux grandes communautes juives, rendant difficile l’approvisionnement en produits sous surveillance."
La liste du Rav Wolff est re-reconduite officiellement, jusqu'en été 2018, précédée d'un avertissement qui en dit long:
NOUVELLE LISTE DES PRODUITS CACHER DE RAV WOLFF VALABLE JUSQU AU 30 AOUT 2018
ATTENTION TOUTE REPRODUCTION INTERDITE MEME SUR RÉSEAUX SOCIAUX OU BLOGS , VEUILLEZ SVP N'INDIQUER QUE LE LIEN INTERNET VERS CETTE PAGE

LA PRÉSENTE LISTE S'ADRESSE, À LEUR DEMANDE, AUX EEIF (Eclaireuses et Eclaireurs Israélites de France) DANS LE CONTEXTE PARTICULIER DE L'ÉLOIGNEMENT GÉOGRAPHIQUE D'UNE GRANDE COMMUNAUTÉ JUIVE, RENDANT AINSI DIFFICILE L'APPROVISIONNEMENT EN PRODUITS SOUS SURVEILLANCE.

CETTE LISTE N'A DONC EN AUCUNE MANIÈRE VOCATION À REVÊTIR UNE PORTÉE GÉNÉRALE. ELLE N'A DE VALEUR QUE DANS L'IMPOSSIBILITÉ AVÉRÉE ET VÉRIFIÉE DE SE PROCURER DES PRODUITS ALIMENTAIRES SOUS SURVEILLANCE PERMANENTE.

CETTE LISTE A ÉTÉ RÉALISÉE PAR RAV ÉLIÉZER WOLFF, DAYAN D'AMSTERDAM, EN CONCERTATION AVEC LES RABBANIM ET ORGANISMES DE CACHEROUT OPÉRANT DANS DIFFÉRENTES USINES.

Elle est disponible sur le site http://www.chiourim.com/liste_des_produits_casher_du_rav_wolff_pour_eeif5491.html

... et ne représente pas la position de la Rédaction de K.Acher, si ce n'est dans son avertissement.
Après avoir cité l'avertissement de Rav Wolff en prologue de sa liste, nous avons parcouru la liste et trouvé un second avertissement en guise de conclusion:
<<
Il reste évident qu'à priori il faut acheter des produits avec une bonne surveillance rabbinique assurant le contrôle complet des ingrédients, du Halav Israël, du Bichoul Israël et du Afiat Israël. Il n'en reste pas moins que cette liste éditée pour les EI reste le fruit d'une enquête minutieuse que j'ai mené pour permettre à des jeunes, éloignés des centres de Tora et venant de différents horizons, de tenir le minimum commun, ainsi que le définissait Gamzon.
>>

Et dans la même logique, la liste des Antilles commence ainsi:
<< LISTE DE CACHEROUT POUR LA GUADELOUPE ET LA MARTINIQUE TENANT COMPTE DE L’ELOIGNEMENT GEOGRAPHIQUE DES ILES PAR RAPPORT A LA METROPOLE, RENDANT DIFFICILE L’APPROVISIONNEMENT EN PRODUITS SOUS SURVEILLANCE.
>>

Difficile d'être plus clair.



Lire encore: Actualités de la cacherouth 2003 - 2004 - 2005 - 2006 - 2007  - 2008 - - 2009 - 2010 - 2011 -- 2012 -- 2013 -- 2014 -- 2015 -- 2016 ---- 2017 --

Un dossier préparé par K. Acher